Région d'Oristano, Sardaigne

Nous avons passé 4 jours dans la région d' Oristano située à l'ouest de l'île.

Véritable coup de cœur pour cette région qui rassemble tout ce qu'on cherchait : des plages, un peu d'histoire, du charme...

Spiaggia Is Arrutas :

Une des plus belles plages de Sardaigne... une plage de fin Quartz blanc qui donne à l'eau une couleur turquoise digne des Caraïbes... ! On en redemande !

Située à 1h d 'Oristano, il faut y aller tôt car vous ne serez pas les seuls... Petit bijou plus du tout inconnu !







Petit conseil : préparez vous un sandwich ou une salade, sinon vous allez faire la queue un long moment pour manger, il n'y a qu'un seul restaurant/snack à proximité...

Spiaggia Mari Ermi : 

Dans le prolongement de Is arrutas, même plage de sable de Quartz blanc mais un peu moins jolie, car beaucoup de feuilles/branches donc forcément un peu moins de monde, très agréable.

Nous n'avions pas prévu de venir ici mais pendant notre séjour, nos plans ne se sont pas toujours passés comme prévu car si vous n'êtes pas à la plage très tôt vous ne trouvez pas de places pour vous garer, nous l'avons découvert plusieurs fois...



Site de Tharros : 

Situé à 20 min d 'Oristano, ce site archéologique regroupe les ruines d'une cité antique.

Vous pouvez acheter 3 types de billets : le site seul, avec une tour, et avec un musée. En ce qui nous concerne nous avons pris le site et la tour. Prix : 6€ par personne.

On passe sur la plus grande voie de la ville : le Cardo Massimo pour rejoindre les hauteurs de la ville .



De la, on tombe sur les restes d'un nuraghe, ainsi que sur un lieu de sépulture pour enfants.



Vue sur la Torre di San Giovanni
Quand on redescend ce chemin, on arrive sur les bords de mer, avec des restes de temples, des thermes, deux colonnes romaines. Une vue magnifique depuis ces hauteurs avec ce beau ciel bleu.




Pour terminer notre visite, nous sommes montés dans la Torre di San Giovanni, d'où la vue sur le site est incroyable! C'était une tour de guet à la fin du 16ème siècle.



Spiaggia di San Giovanni di Sinis
La Ville d' Oristano :

Cette petite ville plaisante est une bonne étape, il n'y a pas grand chose à voir, mais le centre historique regroupe de nombreuses ruelles très jolies. Alors si comme nous votre séjour comprend un dimanche et un jour férié, pensez à réserver un hôtel avec un restaurant car sinon c'est la galère pour manger... C'est comme si la ville était déserte !




Cattedrale di Santa Maria Assunta


Torre di Mariano II
Notre hôtel : Mistral hôtel 2, Via XX settembre, 34- Oristano.

Les plus : parking gratuit, petit déjeuner compris et restaurant sur place (appréciable pour les dimanches et jours fériés), nourriture sarde et internationale très bonne,  piscine, chambre agréable, personnel au top, le prix (80 € par nuit pour la Sardaigne c'est top!).

Les moins : un peu loin du centre historique (à pied).

Restaurants : hormis celui de l'hôtel où nous avons mangé deux fois (tout était fermé en ville), nous avons mangé au Craf, ambiance "on mange dans la rue", super pour s’imprégner de l'euphorie de la ville, ambiance qui n'avait rien à voir avec les jours d'avant ;)  Des plats frais délicieux avec un bon verre de Prosecco.

Découverte de la fregola sarda (petites billes de pâtes cuites dans un bouillon servies avec du poisson frais ou des crustacés) et des culurgiones (petites ravioles farcies de ricotta ou de pecorino, le tout nappé de sauce tomate...j'en salive encore!).

En résumé, ces quelques jours dans cette région sarde ont été supers : découvertes culinaires, plages de rêves et site archéologique merveilleux, on ne peut que le recommander ! Le seul point négatif c'est qu'il y a vraiment beaucoup de touristes aux abords des plages, ce qui gâche un peu la magie de cette île.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Olbia, Sardaigne

Arrivée et première journée au Sri Lanka !

Sigiriya et Dambulla